AccueilPorte d'entréeFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Synopsis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Neryce
Moulin à paroles.
Moulin à paroles.
avatar

Féminin
Messages : 780
Date d'inscription : 04/12/2010
Age : 30

Localisation : Là haut dans la montagne

MessageSujet: Synopsis Lun 21 Fév - 23:33

La nuit est froide, il pleut à torrent, on a jamais vu ca. Le manoir du bavardage est isolé, la rivière a débordé et plus personne ne peut rallier la vieille bâtisse. Alors que la pluie bat contre les fenêtres, le manoir semble plongé dans un grand silence. Quand tout à coup un grand cri résonne. C'est la marquise Epi, qui hurle, un cri qui déchire le silence et les cœurs.

« Toi » Hurle t-elle.

Tout le monde se précipite vers la chambre de Madame, afin de voir ce qui lui est arrivé. Les onze habitants du manoir se retrouve à la porte. Là avec horreur, il découvre le corps de la marquise Epi. Athéna, infirmière de son état, pousse la foule et se penche sur le corps et déclare.

« Madame la marquise est morte »

Un grand silence se fait. D'un commun accord, on ferme la porte, chacun jette un dernier regard dans la chambre. Près du corps il y a un bol de soupe, un couteau, un ciseau, une carotte, un chandelier, une patte de lapin, un livre, un chat et tout un bric à brac... En effet il n'y a que dans les films que les morts prévoient de ranger leur chambre avant leur assassinat. On observe le corps, le sang ne coule plus mais la robe si blanche de la marquise est tachée de pourpre. Tout le monde se retrouve dans le grand salon. Les visages sont éclairés par les bougies mais tous paraissent blafards, livides. Clover fille aînée de Epi se lève et ose enfin prendre la parole.

« Celui ou celle qui a tué ma mère est dans cette pièce, qu'il se dénonce immédiatement ! »

Comme on avait pu s'y attendre, pas une des personnes présentes dans la pièce n'ouvrit la bouche. Kassie fille cadette de madame, pleure doucement dans les bras de Bouboule, sa nurse. Karamel et chocolat, la cuisinière, sèche ses larmes dans son tablier. Neryce notaire de passage, regarde la pièce et le reste de l'assemblée, avec une inquiétude grandissante. Melfoa le cocher, décrotte ses bottes pour paraître aussi propre et soigné que le reste de l'assemblée, ne se rendant évidemment pas compte qu'il salit le tapis de salon. Enfin le manoir n'est plus à ça près.

Franki, chargé des chiens et du terrain, parle avec Dream pasteur de son état. Maldoring la couturière tripote du fil qu'elle devait sans doute avoir dans sa poche. Kyo quant à elle, toujours hors du monde, regarde le plafond d'un air bête. Clover toujours debout reprend la parole.


« Je sais que c'est l'un de vous alors dénoncez vous. Tous le monde a, à y gagner »

« Toi aussi » murmure quelqu'un dans l'assemblée. Et cette personne a raison.

Kassie et Clover toucheraient l'héritage, Bouboule, serait leur tutrice et donc pourrait administrer les biens, Karamel et chocolat n'en pouvait plus des caprices de madames. Neryce pourrait avoir été payée afin de changer le testament et surtout elle toucherait une partie des biens en cas de vente et pour avoir gérer le testament, Melfoa était un amoureux transit mais hélas éconduit. Franki hériterai des chihuahuas, dont le grand reproducteur Yukiki qui vaut des millions et Dream sait que dans le testament de la morte, il y a un don pour son église. Athéna l'infirmière quand a elle obtiendrait enfin sa liberté, la vieille femme en effet lui menait la vie dure sans jamais lui laisser de congés. Kyo aurait... elle n'aurait rien mais on ne sait pas avec elle, elle a toujours été bizarre. Maldoring quand à elle hériterai de toute les robes qu'elle a créée pour la marquise.

Plus aucune voix ne s'élève, Dream a arrêté de prier, Kassie de sangloter. Athéna se lève, prend Clover par les épaules et dit.


« Nous allons tous mener l'enquête, de toute façon nous ne pouvons aller chercher la police, la route est inondée. »

L'ensemble des personnes présentes approuve et la chasse aux indices commence. Athéna bien que suspecte mènerait le groupe. Il était en effet hors de question de se séparer. Chacun prend une feuille et écrit les noms des personnes présentes, la carte de l'enquêteur est née.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Synopsis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La maison du bavardage. :: Le douillet grenier. :: Les compétitions. :: Petit meurtre entre amis...-